Kyste Ovarien – Traitement et Secrets



style="display:inline-block;width:336px;height:280px"
data-ad-client="ca-pub-3102481520514513"
data-ad-slot="9252285107">

Le kyste ovarien est une croissance à ou un gonflement sûr ou dans l’ovaire. Il peut être plein ou rempli de fluide. S’il est solide, il est appelée une tumeur. Cela peut être effrayant, car il apporte immédiatement cancer à l’esprit, mais la tumeur est simplement le terme médical pour l’enflure. Il existe plusieurs types de kystes ovariens, à savoir, le kyste ovarien, les kystes fonctionnels, les kystes dermoïdes, cystadénomes séreux et mucineux, endométriomes, les tumeurs fonctionnelles, les fibromes et les tumeurs de Brenner. Heureusement, la plupart de kystes ovariens ne sont pas cancéreuses.

Plusieurs femmes ne ressentent aucun symptôme quand elles ont un kyste ovarien. Certains kystes peuvent se développer et provoquer l’abdomen à la houle. Selon l’endroit où le kyste ovarien est et sa taille, il peut exercer une pression sur la vessie ou de l’intestin, provoquer des douleurs abdominales, mal à l’aise ou de sexe et des périodes irrégulières douloureux. ” Parfois une complication comme une douleur intense, des vomissements et des palpitations cardiaques peut avoir lieu que si la tige attachée au  kyste est tordue provoquant une maladie appelée torsion ou si le kyste est rompu.”Kyste ovarien

Kyste ovarien symptômes

La plupart des kystes ovariens ne sont jamais remarqués et se résorbent sans jamais les femmes rendent compte qu’ils sont là. Quand un kyste provoque des symptômes, la douleur dans l’abdomen ou du bassin est le plus commun. La douleur peut être causée par: Rupture du kyste ovarien. Croissance rapide et d’étirement. Saignements dans le kyste ovarien. Torsion du kyste autour de son approvisionnement en sang (appelée torsion). Si le kyste ovarien a atteint une grande taille, d’autres symptômes peuvent survenir à la suite de la pression ou la distorsion des structures anatomiques adjacentes. Ces symptômes peuvent inclure la plénitude abdominale ou ballonnement, indigestion, sensation de satiété après avoir mangé seulement une petite quantité , l’urgence urinaire, sentir une envie de déféquer ou avoir des selles difficiles, ou la douleur avec des rapports sexuels.

Les signes et les symptômes d’un kyste ovarien peuvent comprendre:

- Menstruations irrégulières – périodes peuvent aussi devenir douloureux, lourd ou plus léger que la normale.
- Une douleur dans le bassin. Cela peut être une douleur persistante ou une douleur sourde intermittente qui peut se propager à l’arrière et les
cuisses.
- La douleur pelvienne peut apparaître juste avant le début de la menstruation.
- La douleur pelvienne peut se produire juste avant les extrémités de menstruation
- Dyspareunie – douleurs pelviennes pendant les rapports sexuels. Certaines femmes peuvent éprouver de la douleur et l’inconfort dans l’abdomen
après les rapports sexuels.
- Douleur lors du passage d’un tabouret (faire caca)
- Pression sur les intestins
- Certains symptômes de la grossesse, y compris la tendresse et / ou nausées sein
- Ballonnements, gonflement, ou de lourdeur dans l’abdomen
- Les problèmes de vidange complètement la vessie
- Pression sur le rectum ou la vessie – le patient peut avoir à aller aux toilettes plus souvent, soit pour uriner ou passer un tabouret.
- Anomalies hormonales – dans certains cas rares, le corps produit des quantités anormales d’hormones, entraînant des changements dans la façon dont
les seins et le corps

Types de kyste ovarien

Il existe différents types de kystes ovariens, comme le kyste dermoïde et kystes endométriome. Cependant, les kystes fonctionnels sont le type le plus commun. Les deux types de kystes fonctionnels comprennent follicule et corps jaune.

Follicule kyste

Au cours du cycle menstruel de la femme, un œuf se développe dans un sac appelé follicule. Ce sac est situé à l’intérieur des ovaires. Dans la plupart des cas, ce follicule ou sac pause ouverte et libère un ovule. Mais si le follicule ne se rompt pas ouvert, le fluide à l’intérieur du follicule peut former un kyste de l’ovaire.

Les kystes du corps jaune

Sacs folliculaires se dissolvent généralement après la libération d’un oeuf. Mais si le sac ne se dissout pas et l’ouverture des joints de follicules, du liquide supplémentaire peut se développer à l’intérieur du sac, ce qui provoque une accumulation de liquide d’un kyste.

D’autres types de kystes de l’ovaire comprennent:

Kystes dermoïdes: excroissances en forme de sac sur les ovaires qui peuvent contenir des cheveux, de la graisse.

Cystadénomes: tumeurs non cancéreuses qui peuvent se développer sur la surface externe des ovaires.

Endométriomes: tissus qui se développent normalement dans l’utérus peut se développer en dehors de l’utérus et les ovaires à joindre, résultant dans un kyste.

Parfois se développe une maladie appelée syndrome des ovaires polykystiques. C’est lorsque les ovaires contiennent un grand nombre de petits kystes.  Cette condition peut causer les ovaires, et si elle n’est pas traitée, des ovaires polykystiques peut causer des problèmes d’infertilité.

Traitement de kyste ovarien

Le traitement de kyste ovarien souvent impliqué l’utilisation des médicaments peuvent affecter les niveaux hormonaux du corps. Les pilules contraceptives, médicaments antiandrogènes, des médicaments de fertilité, lutéinisants médicaments hormonaux de suppression, des antibiotiques ou une combinaison de ces médicaments sont généralement utilisées pour traiter ces kystes ovariens. La chirurgie est la prochaine option disponible, mais cette forme de traitement devrait être considérée comme un dernier recours. Si l’hystérectomie est recommandée, s’il vous plaît demander une deuxième ou une troisième avis avant de prendre cette option.

Les remèdes Herbaux se sont avérés efficaces dans le traitement de kyste ovarien. Il faut généralement entre deux à six mois de traitement pour être totalement efficace en fonction de la taille et du nombre de kystes ovariens présents. Les plantes telles que l’échinante et chardon-Marie sont connus pour traiter et contrôler efficacement ces kystes ovariens. Le régime alimentaire est aussi très important, car certains aliments peuvent aggraver l’état, et certains aliments sont très bénéfiques pour contrôler la récidive de kyste ovarien . Les aliments qui aident à soulager l’inconfort et la récurrence comprennent beaucoup de fruits et légumes crus, l’ail, les légumineuses, les grains entiers et d’autres aliments entiers. Évitez la caféine, l’alcool, les viandes rouges, les œufs, le sucre blanc, les boissons gazeuses et les aliments transformés ou raffinés. La plupart des kystes ovariens disparaissent d’eux-mêmes et n’ont pas besoin de traitement.

Les suppléments sont également efficaces dans le traitement et le contrôle de kystes ovariens. À multivitamines et des minéraux de bonne qualité permettront d’améliorer les changements alimentaires sont votre décision, travailler pour équilibrer les hormones, améliorer l’immunité, d’améliorer la fonction hépatique et de protéger contre une croissance cellulaire anormale. Une dose quotidienne élevée de vitamine C, de zinc, de vitamines B et un bon antioxydant sont connus pour être utiles dans le traitement et le contrôle de kyste ovarien.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Wordpress SEO Plugin by SEOPressor